LE PRIMO PRESBYTE

Le primo presbyte est confronté pour la première fois à une baisse de son acuité visuelle en vision de près; cette particularité est souvent mal vécue par ces futurs patients, car la plupart n’ont jamais encore porté de lunettes.
 

LEUR PREMIER RÉFLEXE :

corriger cette baisse de vision par l’achat de solutions optiques peu chères et souvent inadaptées.
Alors que cette modification de la vision, le plus souvent liée à l’âge, est le moment privilégié pour amorcer une relation médicale avec un ophtalmologiste.
Cette visite de contrôle et de dépistage chez le spécialiste est une obligation légale pour obtenir une délégation de paiement et un acte de prévention essentiel pour la santé visuelle de ces patients primo presbyte. Cela peut être aussi l'opportunité de réaliser des bilans visuels pour l'ensemble de la famille.